Prima materia

Dans ce projet, les chantiers de construction à Montréal sont le sujet d’une série d’études plastiques élaborés à l’aide de relevés qui s’inscrivent dans une démarche méthodique (études de terrain, prise d’échantillons, recherche d’archives, collecte d’images et/ou objets trouvés, etc.) J’étudie les espaces urbains en construction sur le territoire mohawk non-cédé Tiohtià:ke/Montréal en essayant de former des liens entre les changements physiques et constants que la ville subit et les théories hermétiques de transformation des matériaux.